Nouveau Ne faites pas des chrétiens, faites des disciples Agrandir l'image

Ne faites pas des chrétiens, faites des disciples

BR 17

Neuf

Jésus n'a pas dit, "Faites des chrétiens", mais : "Faites des disciples". Parce que le mot "chrétien" s'est peu à peu galvaudé, au point de ne désigner le plus souvent qu'un vague vernis, religieux,  moral, ou simplement culturel ! Ce que Jésus voulait, ce sont de vrais disciples, qui lâcheraient tout pour le suivre. Et il attendait de ses disciples, qu'ils fassent à leur tour de vrais disciples.

Plus de détails

3,00 €

Ajouter à ma liste d'envies

Paiements sécurisés
Paiements sécurisés

En savoir plus

Beaucoup se disent chrétiens et, pleins de zèle, cherchent  à faire de nouveaux chrétiens... Mais que recouvre ce terme, après vingt siècles de christianisme ? Il faut bien reconnaître qu'au fil du temps, le terme s'est galvaudé, au point de n'être le plus souvent qu'un vague vernis religieux, moral, voire culturel.

Le mot n'est donc plus adapté, il faut en trouver un autre pour qualifier ceux qui ont vraiment rencontré Jésus et qui veulent le suivre. Et ce terme est celui de "disciple". D'ailleurs Jésus n'a pas dit, dans la finale de Matthieu ; "Faites des chrétiens", mais Faites des disciples".

Que veut donc dire "disciple" ? Tout lâcher pour suivre Jésus, recevoir de lui le pardon de tous nos péchés et le don du Saint-Esprit, connaître ce bonheur parfait qu’il nous propose, cette vie divine à partager avec lui, franchir cette porte étroite d’une vraie et totale conversion avec l’aide du Saint-Esprit, pour déboucher dans le vrai bonheur.

Il y a un choix à faire, que nous avons à proposer en annonçant la Bonne Nouvelle : qu’est-ce que tu décides ? te contenter d’un vague vernis chrétien ? ou passer la porte étroite et devenir un vrai disciple ? Voilà la décision la plus importante de toute la vie !